Le Domaine de l’Herré est un superbe et vaste Domaine de 130 hectares situé au cœur de la Gascogne et au pied des Pyrénées.
Les cépages de Sauvignon, Chardonnay et Gros Manseng sont magnifiés sur ce terroir et offrent
des vins d’excellence au cœur de la consommation contemporaine.

Le Domaine de l’Herré, la Passion de l’Excellence

Créé en 1974 sur un terroir historique, le Domaine de l’Herré étend ses 130 hectares de vignes sur le versant sud d’une ligne de crêtes offrant un panorama exceptionnel sur les Pyrénées.
Localisé dans le Gers au cœur de la Gascogne près d’Eauze, le Domaine de l’Herré élabore des vins blancs en appellation Côtes de Gascogne à partir d’une grande diversité de cépages : Sauvignon en majorité, Chardonnay, Gros Manseng et Colombard.
Le microclimat gascon, le sous-sol de sables fauves et l’exigence qualitative des hommes qui le travaillent, produisent ensemble des vins frais d’une exceptionnelle puissance aromatique. Des vins de plaisir et de partage à découvrir absolument.

Au Service de l’Expression Aromatique
des Vins de Côtes de Gascogne

Le Terroir

Exposées sud-est, sud et sud-ouest les vignes du Domaine de l’Herré sont plantées sur un des meilleurs terroir de l’appellation composé majoritairement de sables fauves (sable, ferrite et argile). Contrairement à beaucoup de vignobles français, ces sols restent neutres dans l’apport organoleptique, par contre, ils ont le grand avantage, allié à la situation micro-climatique si particulière en Gascogne, d’apporter une acidité constructive aux vins blancs qui soutient cette expression si particulière des cépages Sauvignon, Chardonnay et Gros Manseng en Gascogne.
Ici, en Gascogne, à partir de la mi-août, s’opère une changement climatique essentiel pour la maturité des raisins blancs. Les nuits deviennent fraîches alors que les journées, sous l’effet du fameux été gascon qui peut durer jusqu’à fin Octobre, restent chaudes et bien souvent ensoleillées. Cette amplitude thermique a pour effet de produire, à la pointe du jour, brumes et rosées qui apporteront une irrigation naturelle à la vigne mais également qui contraindront les enveloppes des grains de raisin à s’épaissir multipliant ainsi la quantité des précurseurs aromatiques contenus.

Une Viticulture Respectueuse de la Nature

Les vignes sont menées en lutte raisonnée. Pour minimiser les effets nocifs des traitement curatifs, le vignoble est sans cesse surveillé, les traitements préventifs sont homéopathiques dans un esprit de grand respect des sols... La vigne est conduite (taille, palissage, vendanges en vert...) de façon à ce que les baies puissent proposer un maximum de précurseurs aromatiques.

La Technologie au Service de la Vinification

À maturité optimale les raisins sont successivement vendangés aux heures les plus fraîches de la journée, inertés à l’azote, pour les protéger de l ’oxydation apportée par l’air, directement au sein du pressoir INERTYS où ils vont subir une macération pelliculaire à température contrôlée. Cette macération pelliculaire à pour but de faire migrer les précurseurs aromatiques contenus dans la peaux du raisin vers les jus. Grâce à un pressurage lent et minutieux, ce ne sont pratiquement que les jus de goutte qui seront conservés au froid jusqu’à leur mise en fermentation. Cette dernière s’effectue très lentement (21 jours environ) à température régulée.
Vont alors naître des vins délivrant leur pleine expression aromatique qui sont la marque des grands Gascogne.

IGP Côtes de Gascogne

Carte de la Gascogne Le vignoble des Côtes de Gascogne recouvre essentiellement le département du Gers. La production annuelle est de 900 000 hectolitres dont 91% en vins blancs. Ce vignoble est de bonne naissance sur un terroir balayé par un climat océanique tempéré, il jouit d’une histoire de plus de 15 siècles. A l’instar de ses Mousquetaires, ses armagnacs et maintenant ses vins blancs se chargent d’écrire sa notoriété.